Actualités mirbelliennes 2012

 
 

Quelques nouvelles qui sont globalement très bonnes et encourageantes :

  • D'abord, Mirbeau au Théâtre, consulter aussi les affiches.

  • La traduction anglaise du Foyer et des Affaires sont les affaires, par Richard Hand, vient de paraître chez Intellect Book, sous le titre de “Two Plays”.

  • La traduction allemande de La 628-E8, par notre ami Wieland Grommes, va paraître incessamment chez Weidle.

  • Un recueil d'articles politiques de Mirbeau vient de paraître au Passager Clandestin, sous le titre d'Interpellations (préfacé par Serge Quadruppani.

  • Un numéro spécial Mirbeau de Littératures, coordonné par Pierre Glaudes, devrait voir le jour au cours du premier trimestre. Le même Pierre Glaudes publie dans quelques jours, dans Le Livre de Poche Classique, une nouvelle édition du Journal d'une femme de chambre.

  • Sur Wikipedia, porte d'entrée de la majorité de ceux qui veulent s'informer sur Mirbeau, il a droit désormais à des notices en plus de 100 langues, et ses œuvres à quelque 145 notices en 23 langues. L'augmentation du nombre de visites en toutes langues est également révélateur d'un intérêt croissant.

  • Le Dictionnaire Octave Mirbeau sur Internet continue de susciter un intérêt bien supérieur à ce qu'on était en droit d'attendre : la moyenne est de 250 visites par jour et le total cumulé des visites est actuellement de l'ordre de 153 000. Malheureusement les médias français n'en ont pas dit un mot... Remercions la Belgique d'avoir fait paraître l'essentiel des recensions !

  • Un nombre croissant de textes et d'œuvres de Mirbeau est accessible gratuitement sur Internet, notamment sur Scribd, facilitant considérablement le travail des chercheurs.
    * La Bibliothèque digitale propose 5 romans de Mirbeau et vingt contes pour un prix modique.
    * Une nouvelle édition du Théâtre de Mirbeau a été publiée par Lulu.com en deux volumes et comprend également Chez l'Illustre Écrivain et Les Dialogues tristes.
    * Deux nouvelles éditions de La Mort de Balzac viennent de paraître, ainsi que deux nouvelles éditions des Lettres de ma chaumière et une nouvelle édition de Mémoire pour un avocat.
    * Une première traduction italienne de La Mort de Balzac est en cours et une première traduction du Journal d'une femme de chambre en... kotava (sic) est mise en ligne chapitre après chapitre. Une belle page sur Mirbeau en kotava est également accessible en ligne sur le web.

  • Raphaël Bodin a consacré à la Société Mirbeau deux pages bien sympathiques dans son Anjou en toutes lettres, sorti il y a au moins six mois ; et Noël Godin, l'entarteur mirbeauphage aux attentats pâtissiers, a accordé son (fictif, mais honorifique) prix Oscar Wilde au Dictionnaire Mirbeau.

  • En mai dernier a eu lieu, à Paris, le Salon du Livre Libertaire, où la SOM avait un stand, ce qui nous a valu de nombreux contacts intéressants. Le 22 novembre, à Alençon, a eu lieu une journée organisée par Martial Milaret, du Conseil Général de l'Orne, pour présenter Mirbeau et ses idées pédagogiques à quelques centaines de personnes travaillant dans le domaine de la petite enfance.

  • Coté spectacles, le théâtre Octave Mirbeau se met en scène un peu partout en France :
    - Des farces de Mirbeau ont été représentées au printemps par une troupe d'amateurs de Saint-Jean d'Angély. D'autres représentations de farces ont été données dans la région de Villefranche-de-Rouergue. Les Souvenirs d'un pauvre diable continuent d'être donnés à Paris, au Théâtre du Marais, pour 27 nouvelles représentations, jusqu'au 22 décembre. Une réduction est accordée aux membres de la Société Mirbeau.
    - L'Ombre d'Oscar Wilde, de notre amie Lou Ferreira, sera repris l'hiver prochain au Théâtre du Nord-Ouest, à Paris. Rappelons que le personnage principal de cette pièce n'est pas Oscar, mais Octave Mirbeau. Affiché en ligne : Article de B. Guyomar (Ouest-France)
    - Le Foyer, qui a été donné en mars dernier lors de notre AG deTrélazé, poursuit sa terrestre et francilienne carrière : Philippe Prévost, alias Lechat-Biron, m'informe que la pièce a été représentée à Médan le 12 juin dernier, avec moult succès, et qu'il y aura de nouvelles représentations cet hiver : sept représentations à Triel-sur-Seine, au Théâtre Octave Mirbeau, du 11 au 20 janvier 2013; une représentation à Verneuil-sur-Seine le samedi 2 février 2013, et enfin deux représentations à Ansé (69) les 16 et 17 février 2013.Natacha Amal
    - De son côté, Le Journal d'une femme de chambre, mis en scène par Jonathan Duverger, avec Natacha Amal dans le rôle de Célestine poursuit sa tournée à travers la France : après le Finistère et les cinq représentations au TOP de Boulogne-Billancourt, le spectacle a été donné notamment à Rouen, Auxerre et Nancy et le sera de nouveau, le 30 novembre, à Plougonvelin.
    - Une autre adaptation du même journal de Célestine a été donnée à Rémalard le 3 novembre, par la Compagnie Samson, dans une mise en scène d'Ariane Boumendil. Le spectacle devrait être repris à Paris.
    - Une autre adaptation du Journal d’une femme de chambre a également été donnée à Avignon tout au long du mois de juillet par le Théâtre de la Passerelle, de Limoges. Vidéo
    - Ségolène Point a redonné deux représentations du même Journal en Corse.
    - Il est probable que la version de René Bocquier, avec Pauline Menuet (voir les COM n° 19), tourne également à travers la France, mais je n'ai pas d'informations nouvelles sur ce point.
    - Une autre adaptation du même Journal d'une femme de chambre a été donnée avec succès au Mans, au théâtre du Passeur, fin septembre, avec Marie Strehaiano. Reprise les 21 et 22 octobre. Affiche en ligne.
    - Les Souvenirs d'un pauvre diable, remarquablement mis en scène par Anne Revel, a eu droit à 7 représentations parisiennes en mai et juin, au Théâtre du Marais. Le spectacle sera repris au même théâtre, pour 27 nouvelles représentations, du 27 octobre au 22 décembre. Une représentations sera également donnée au théâtre d'Alençon le 22 novembre. Vidéo.
    - Quatre représentations de Les affaires sont les affaires ont été données près de Rennes, à Saint-Jacques-de-la-Lande, à la fin septembre, par la compagnie Forget me not, de Laurent Meininger. Une nouvelle représentation aura lieu au Théâtre de Morlaix, le jeudi 24 janvier 2013. Une troupe d'amateurs a également donné trois représentations des Affaires dans le Tarn au mois de juin. Affiche en ligne

  • Et à l'étranger :
    - Le Journal d’une femme de chambre a été repris à Bruxelles, par la Comédie Claude Volter, du 18 avril au 6 mai. Stéphanie Moriau était Célestine et la mise en scène était signée Danielle Fire.
    Les 29, 30 novembre et 1er décembre, représentations, à Dettingen, près de Constance, d'une version allemande du Journal, Tagebuch einer Hausangestellten.

  • Mirbeau aura droit à une nouvelle session à lui consacrée lors de la réunion annuelle des universités des Montagnes Rocheuses (RMMLA), qui se tiendra cette année à Boulder, dans le Colorado, au cours de ce mois d'octobre. En l'absence de notre amie Anna Gural-Migdal, c'est Carolyn Snipes-Hoyt qui en assumé la préparation.

  • Sur Internet, de nouveaux textes ont été mis en ligne, une dizaine de nouvelles notices ont fait leur apparition sur Wikipedia, le Dictionnaire Mirbeau a atteint les 226 000 visites, total impressionnant, et les textes d'OM et sur OM en ligne sur Scribd, en près de trente langues, en sont, pour leur part, à quelque 1 070 000 visites.

  • Du côté des publications, il convient de signaler (ou de rappeler) la parution, avant l'été, de deux volumes dus à Pierre Glaudes, professeur à la Sorbonne : d'une part, son édition critique du Journal d'une femme de chambre dans les Classiques de Poche, une collection du Livre de poche bon marché (6,60 €) ; d'autre part, le très riche et intéressant numéro spécial Octave Mirbeau de sa revue Littératures, où plusieurs universitaires s'attaquent pour la première fois à un sujet aux multiples facettes, déjà abordées par d'autres collaborateurs de cette sympathique et provinciale revue littéraire (à commander aux Presses de l'université de Toulouse-Le Mirail). Et aussi la sortie, longuement retardée, de la traduction anglaise des Affaires et du Foyer et celle, également retardée, de la traduction allemande de La 628-E8.

  • Par ailleurs, Flammarion vient de faire paraître Mémoire pour un avocat dans une collection très bon marché, apparemment destinée aux scolaires, ce qui est d'une grande nouveauté. Signalons encore une nouvelle édition de La Mort de Balzac par La République des Lettres et une énième édition du Journal d'une femme de chambre par les Éditions de Borée, où , à défaut de notes et d'introduction, l'on a la surprise d'apprendre, en quatrième de couverture, que Mirbeau a été domestique pendant quatorze ans avant d'être abandonné par sa femme...

  • Le n° 20 des Cahiers Octave Mirbeau, qui paraîtra lors de notre AG de mars 2013, est déjà sur les rails et il sera de nouveau très riche et très divers. Plusieurs études sont déjà en magasin, ainsi que plusieurs documents inédits (notamment deux articles inconnus de Mirbeau et une parodie du Jardin des supplices) et que plusieurs recensions de volumes les plus divers, comme d'habitude.

  • Au cours de ces derniers mois, de nouvelles lettres de Mirbeau ont été découvertes et/ou achetées et iront grossir le tome IV de la Correspondance générale et le tome de supplément, lesquels sont déjà fort étoffés (mais pas encore prêts à paraître : patience, donc !).

  • Notre portail multilingue comporte désormais des pages de présentation en 22 langues.

  • Le catalogue du Fonds Octave Mirbeau est maintenant accessible sur le nouveau site de la Bibliothèque Universitaire d'Angers.

  • Enfin, nous attendons la programmation prochaine des Affaires à la télévision, non sans quelque inquiétude au vu du casting

Assemblée Générale 2012

  • L'AG du 10 mars 2012 a eu lieu à la médiathèque de Trélazé, ville des ardoisières de la banlieue angevine ; elle a été précédée par une visite guidée des ardoisières, "grandeur et décadence", par l'historien Geoffrey Ratouis, et par une démonstration de fente d'ardoise, puis elle a été suivie, après une pause conviviale avec une collation très "select", par une représentation exceptionnelle de la grande comédie de Mirbeau, Le Foyer, par les Comédiens de la Tour, au théâtre de l'Avant-Scène de Trélazé, et les comédiens ont été très vivement applaudis. Le rapport d'activité 2011 a été approuvé par les membres. Le Bilan financier 2011, le budget prévisionnel et le rapport d'orientation ont été également soumis au vote. Voir aussi Dernières Nouvelles

  • Le n° 19 des Cahiers Octave Mirbeau est paru, comme prévu, la veille de notre Assemblée Générale. La table des matières est en ligne.

  • Le Conseil d'Administration de la Société Octave Mirbeau s'est réuni le 6 octobre en vue de prépararer la commémoration du centième anniversaire de la mort de Mirbeau, en 2017. Il convient de s'y prendre longtemps à l'avance. Mettons en commun toutes nos ressources et tous nos réseaux. D'ores et déjà, nous avons envisagé des expositions autour de Mirbeau. Le Musée Rodin pourrait présenter une exposition Mirbeau-Rodin et nous allons contacter la BN et le Musée d'Orsay. Il serait éminemment souhaitable par ailleurs que soit réalisé, pour la télévision, un "docu-fiction" autour de la vie et de l'œuvre de Mirbeau, et que de nouvelles adaptations de contes et de romans puissent être portées à l'écran.
    Il devrait de surcroît y avoir un ou plusieurs colloques, en France et à l'étranger. Des conférences pourraient être données également, en France et à l'étranger, dans les villes et universités où nous avons des correspondants et en passant par le réseau de l'Alliance française et des instituts français. Toutes les suggestions seront évidemment les bienvenues ! Il serait intéressant que les festivités ne se limitent pas à la France et que des échos puissent aussi toucher les pays circumvoisins et l'Amérique du Nord. Avis, donc, aux mirbeauphiles de tous les pays, unissons nos forces !... Nous attendons des suggestions des mirbeauphiles du vaste monde pour voir ce qu'il serait possible de mettre sur pied. Appel, donc, à toutes les bonnes volontés !

Pierre MICHEL, président de la Société Octave Mirbeau

«Tout savoir sur Octave Mirbeau, le "découvreur" de Rimbaud » (Article de Bertrand Guyomar, Avril 2009)

retour en haut

Historique

Actualité 2008 - Actualité 2009 - Actualité 2010 - Actualité 2011

 
 

Retour

Octave Mirbeau, Chronologie, Bibliographie, Œuvre, Jugements,
Etudes, Cahiers Octave Mirbeau, Société Octave Mirbeau, Autres sites.

 
 
Retour à l'accueilCitations