Actualités mirbelliennes 2013

 
 

• De nouveaux spectacles Mirbeau, non seulement en France, mais aussi à l'étranger (Italie et Portugal) ont vu le jour, notamment deux adaptations de ses farces et deux nouvelles adaptations du Journal; et des spectacles anciens ont poursuivi avec succès leur carrière, notamment Les Souvenirs d'un pauvre diable, adapté et mis en scène par Anne Revel-Bertrand, et Le Foyer.
Les affaires sont les affaires a été donné à la télévision sur la troisième chaîne, le 10 août 2013, (2,3 millions de téléspectateurs), et la libre adaptation d'Un gentilhomme par Laurent Heynemann a été rediffusée à l'automne sur la cinquième chaîne.
• Anna Gural-Migdal est chargée d'organiser la prochaine session Mirbeau qui se tient à Vancouver en octobre 2013 dans le cadre annuel de la rencontre des universités des Rocky Mountains CANADA

*** Assemblée Générale annuelle - 6 avril 2013 ***

• L'AG annuelle de la Société Octave Mirbeau a eu lieu à Rémalard, dans la salle du conseil de la mairie, samedi 6 avril. Il y avait sensiblement moins de monde que les années précédentes, nombre de nos fidèles étant empêchés pour les raisons les plus diverses, mais leur absence a été compensée partiellement par la présence de nouveaux adhérents fort motivés. Nous avons procédé au renouvellement du Conseil d'Administration. Le renouvellement du bureau fait suite aux démissions de Claude Herzfeld de la vice-présidence, et d'Alain Monier de la trésorerie.

Le chêne vert

• L'AG stricto sensu a été précédée par une promenade mirbellienne sous la conduite de notre ami Jacky Lecomte, ancien adjoint à la mairie de Rémalard et secrétaire des Amis du Perche. Nous avons pu pénétrer dans le jardin du Chêne Vert, où le jeune Octave a passé l'essentiel de son enfance, avons poursuivi notre route jusqu'à Saint-Germain-des-Grois, où est située la gentilhommière de Dugué de la Fauconnerie, le premier employeur de Mirbeau, puis, au cimetière de Rémalard, nous avons pu découvrir les tombes de “l'abbé Jules”, des parents d'Octave et de Félix Breuil, le jardinier de Ladislas Mirbeau, puis de Claude Monet à Giverny, préalablement restaurées par la ville de Rémalard. Il est à noter que le maire de Rémalard et plusieurs de ses administrés ont participé à cette promenade-découverte...Remise d'une médaille

• À la fin de l'AG, à ma grande surprise, le maire de Rémalard, accompagné de cinq élus, est venu m'offrir une belle médaille de la ville de Rémalard, en hommage au travail réalisé par la Société Mirbeau depuis près de vingt ans. J'en ai été évidemment extrêmement touché, et aussi très heureux de la collaboration ainsi amorcée avec une commune et une région qui, pendant longtemps, se sont montrées peu sensibles au génie de Mirbeau. Cela augure bien de l'avenir.

Après l'AG a eu lieu, à l'Espace Octave Mirbeau, l'excellent dîner-buffet généreusement offert aux mirbeauphiles par la ville de Rémalard.

La soirée s'est achevée par une représentation, dans le beau théâtre rénové de l'Espace Octave Mirbeau, des Souvenirs d'un pauvre diable, remarquablement adaptés et mis en scène par Anne Revel-Bertrand et admirablement interprétés par Patrick Coulais et Yves Rocamora. Le public était particulièrement nombreux (environ 300 personnes, ce qui est énorme pour une commune de 1 300 habitants) et le succès a été vif : cela va contribuer à faire enfin connaître et reconnaître Mirbeau dans sa région d'origine.
Le n°20 des Cahiers Mirbeau (sommaire) a été distribué à nos adhérents.

• Préparation du centenaire Mirbeau à l'orée 2017

Nouvelles Traductions publiées : La 628-E8 en allemand, La Mort de Balzac en espagnol et en catalan, Mémoire pour un avocat en espagnol, Le Jardin des supplices en suédois, des contes en néerlandais, en italien et en espagnol, Les Souvenirs d'un pauvre diable en espagnol. D'autres traductions ont été achevées ou vont l'être sous peu et devraient être publiées en 2014 : Sébastien Roch en espagnol, La Mort de Balzac en italien (deux traductions), Dans le ciel en anglais (deux traductions) et en italien, Le Journal en hébreu. Enfin, d'autres traductions de farces sont en cours, en polonais et en serbe, et des traductions anciennes de contes et de romans ont été rééditées en allemand, en anglais et en russe.

Une traduction espagnole des textes de Mirbeau sur Monet, sous le titre Claude Monet y Giverny vient de paraître, à Valence ; traduction anglaise des Affaires et du Foyer, par Richard Hand, de même, celle de La 628-E8 en allemand, œuvre de Wieland Grommes ; après la traduction italienne du Calvaire, par Ida Porfido, parue au printemps chez Graphis, une nouvelle édition du Giardino dei supplizi a vu le jour au Pizzo Nero ; la première traduction lituanienne du Journal d'une femme de chambre est sortie en juin dernier, avec une postface accessible en ligne.

Il Calvario, traduit par Ida Porfido, vient de paraître chez un éditeur de Bari, Graphis. Il s'agit d'une édition bilingue dotée d'une somptueuse préface et d'un volumineux appareil critique up to date.

L'inattendue traduction galicienne des Mauvais bergers, Os malos pastores, due à Maria Luis Gamallo, a paru à La Corogne il y a quelques mois. Il s'agit également d'une édition bilingue, précédée d'une préface et d'une bibliographie.

Vient de paraître à Vilnius (Lituanie) la première traduction du Journal d'une femme de chambre, Kambarines dienoraštis, préfacée par Saulius Repecka (préface en ligne).

Pierre MICHEL, E-mail, Société Octave Mirbeau
retour en haut
 
 

Historique

Actualité 2008 - Actualité 2009 - Actualité 2010 - Actualités 2011 - Actualités 2012

 
 

Retour

Octave Mirbeau, Chronologie, Bibliographie, Œuvre, Jugements,
Etudes, Cahiers Octave Mirbeau, Société Octave Mirbeau, Autres sites.

 
 
Retour à l'accueilCitations