Actualité mirbellienne 2015
     
 

Actualités mirbelliennes 2015

 
 

JOURNAL D'UNE FEMME DE CHAMBRE (Film français sorti récemment)

Film de Benoît Jacquot, avec Léa Seydoux, Vincent Lindon et Vincent Lacoste. Durée 1 heure 36 mn
Lindon-SeydouxDébut du XXe siècle, en province. Très courtisée pour sa beauté, Célestine est une jeune femme de chambre nouvellement arrivée de Paris au service de la famille Lanlaire. Repoussant les avances de Monsieur, Célestine doit également faire face à la très stricte Madame Lanlaire qui régit la maison d'une main de fer. Elle y fait la rencontre de Joseph, l'énigmatique jardinier de la propriété, pour lequel elle éprouve une véritable fascination.
Benoit Jacquot a souhaité adapter le roman d'Octave Mirbeau car il y trouvait "un écho direct avec le climat sociopolitique actuel". En un sens, le roman lui donnait l'opportunité d'évoquer des questions d'actualité comme l'esclavaqe salarié, l'antisémitisme, la discrimination sexuelle. A l'instar de nombreux de ses longs métraqes, Benoit Jacquot souhaitait à nouveau faire d'une femme le personnaqe principal de son nouveau film. C'était aussi une manière d'aborder un sujet qui lui tient à cœur: la discrimination sexuelle. Le personnaqe de Joseph, interprété par Vincent Lindon, est violemment antisémite. Benoit Jacquot voulait remonter à l'oriqine de ce mal et faire écho à l'antisémitisme d'aujourd'hui. Journal d'une femme de chambre est construit comme une succession de petites fables. De l'aveu du réalisateur Benoit Jacquot, il s'aqit d'un ensemble de petites histoires qui ont chacune leur morale. Comme à son habitude quand il réalise un film d'époque, Benoit Jacquot a fait en sorte de rendre Journal d'une femme de chambre le plus moderne possible. (cf. Telerama)

*** Assemblée Générale annuelle ***

Les Cariatides (Athènes)Samedi 28 mars dans l'auditorium du Musée des Beaux-Arts d'Angers.
Programme
:
- 14 h. visite guidée de l'exposition temporaire sur les collectionneurs angevins du XIXe s.
Curiosités : un certain goût pour l'ailleurs. Conçu à partir des fonds des musées, notamment ceux des beaux­arts et de Pincé, le parcours invite les visiteurs au voyage : Italie, Grèce, Orient, Extrême-Orient, Amériques et permet de montrer, par exemple, le Trésor d'argenterie gallo-romaine de Notre-Dame-d'Allençon ou les aquarelles préparatoires à l'illustration de la "Description de l'Égypte", un imposant ouvrage qui rassemble les découvertes réalisées par des savants lors de l'expédition de Bonaparte.
affiche spectacle- 15h. accueil des participants.
- De 15h 30 à 18h., AG stricto sensu, selon le programme habituel.
Au cours de l’année 2014, la présence de Mirbeau sur la toile a continué de se renforcer. Nos deux sites multilingues continuent d’être honorablement fréquentés et de s’enrichir : près d’un millier d’articles sur Mirbeau sont désormais accessibles en ligne, en une trentaine de langues. Quant au Dictionnaire Octave Mirbeau en ligne, à raison d’une moyenne d’environ 250 à 300 visites quotidiennes, il a atteint l’impressionnant total de 525 000 visites le 15 mars, soit 125 000 de plus qu’un an plus tôt. La Société Octave Mirbeau, qui en est à l'origine, a besoin d'un soutien financier constant, d'adhérents et de contributeurs, pour continuer sa mission.
Rapport d'activités.
- 18h 30, spectacle : Les Histoires cruelles et horrifiques d'un neurasthénique, avec Bernard Bouillon, mise en scène d'Hervé Furic.
- Vers 20h., dîner-buffet au Café des Orfèvres.
Le n° 22 des Cahiers Octave Mirbeau paraît à l'occasion de notre Assemblée Générale annuelle et statutaire. Tous les adhérents de la Société Octave Mirbeau ont droit à un exemplaire.

centenaire 1917-2017Par ailleurs, la Société Octave Mirbeau prépare activement la commémoration du 100e anniversaire de la disparition du grand écrivain, en 2017. Pour augmenter les chances de succès, nous avons sollicité et obtenu le haut patronage de l’Académie des Sciences, héritière de Mirbeau, et de l’Académie Goncourt, dont il faisait partie depuis sa création, et nous avons constitué un impressionnant comité de parrainage, regroupant des personnalités de toutes disciplines et professions et originaires d’une trentaine de pays différents (voir http://www.mirbeau.org/com.html). Nous avons contacté le ministère de la Culture, qui nous a accordé son soutien, le Musée Rodin, le Musée d’Orsay et la Bibliothèque Nationale, ainsi que les DRAC de Normandie, de Bretagne et des Pays de la Loire. Nous allons également contacter les conseils régionaux des trois régions concernées, les conseils généraux de l’Orne, du Maine-et-Loire et du Morbihan, ainsi que le CNL et le ministère des Affaires étrangères. Pour faire connaître Mirbeau et nous présenter et faciliter ainsi les contacts institutionnels, nous avons élaboré et mis en ligne un fichier PDF d’une trentaine de pages (http://fr.scribd.com/doc/187195772/). Enfin, pour faciliter la réalisation de certains de nos projets, nous envisageons de lancer un appel à financement participatif par le truchement d’une plateforme spécialisée telle qu’Ulule.

Nos projets, à l’échelle internationale, sont extrêmement nombreux et divers (voir mirbeau.asso.fr/2017.htm). Les uns ne demandent qu’un investissement financier minime et peuvent se gérer au niveau local, par exemple des conférences ou des lectures. D’autres, au contraire, nécessitent impérativement le soutien financier d’institutions nationales ou régionales. D’autres encore ne pourront être réalisés, si elles répondent favorablement à nos suggestions, que par les institutions directement concernées, telles que la B. N. et les Musées d’Orsay et Rodin.

-------------------------------------------- Bulletion d'adhésion à télécharger -------------------------------------

En 2015, le tarif des cotisations a augmenté, suite à la décision prise en Assemblée générale.
Tarif normal 36 €, tarif réduit 18 €. Et pour les correspondants étrangers 40 €. - Retour

 
 

Historique

Actualités 2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015

 
 

Retour

Octave Mirbeau, Chronologie, Bibliographie, Œuvre, Jugements,
Etudes, Cahiers Octave Mirbeau, Société Octave Mirbeau, Autres sites.

 
 
Retour à l'accueilCitations