2017 : L'ANNÉE MIRBEAU

Tout au long de l’année 2015 et de l’année 2016, la Société Octave Mirbeau a poursuivi la préparation de la commémoration Mirbeau de 2017, à l’occasion du centième anniversaire de son décès[1]. Les choses ont bien progressé, grâce à la coopération de nos adhérents et correspondants, en France et à l’étranger, et, même s’il n’est pas certain que toutes les initiatives envisagées depuis trois ans verront bien le jour, en revanche d’autres ont fait leur apparition, laissant espérer une célébration digne du grand écrivain cher à nos cœurs. Un bref tour d’horizon permettra aux mirbeauphiles de se faire une idée des festivités mirbelliennes en 2016.

CALENDRIER DES FESTIVITÉS

- Printemps 2016 : début d'applications de textes de Mirbeau pour smartphones, dans le cadre d'«Un texte un jour» et de «Un texte un Éros».
- Lundi 28 mars, au palais des Contes de Gabia, siège de la deputación de Grenade (Espagne), présentation de la traduction espagnole de Sébastien Roch par Francisco Gil Craviotto.
- Vendredi 1er avril 2016 : séminaire à la Sorbonne, sur « Les Paradoxes d'Octave Mirbeau », organisé par Pierre Glaudes. Communications de Cyril Barde, « Mirbeau caricaturiste de l'Art nouveau : une aversion intelligente », de Ludivine Fustin, « Octave Mirbeau : les paradoxes d'un romancier cynique », et de Franco Fiorentino, « Figures de l'énonciation narrative (ou comment échapper au Naturalisme ? ».
- Du 13 avril au 25 mai, six représentations des Farces et moralités, par le Théâtre de la Pirogue, rue de Montreuil, Paris XIe.
- Mercredi 20 avril, à la Faculté des Sciences politiques de Grenade (Espagne), table ronde sur Sébastien Roch, animée par Francisco Gil Craviotto.
- Du 26 avril au 7 mai, lecture intégrale du Journal d’une femme de chambre par Charlotte Noyelle ; enregistrement et mise en ligne sur Youtube.
- Le 28-29 avril au Centre d'Etudes Doctoral (CED) FLSH d'El Jadida (Maroc), dans le cadre d’un colloque "La ville et l'Urbain. Visions nouvelles et regards croisés", communication d’Adil Fathi et Abdelali En Hanini : « Paris à la fin du XIXe siècle : À propos de quelques textes d'Octave Mirbeau ».
- du 3 au 7 mai, Les Affaires sont les affaires au théatre des Célestins à Lyon.
- Lundi 9 mai : à l’université d’Amiens, soirée d’étude autour de l’œuvre d’Octave Mirbeau, animée par Marie-Françoise Montaubin, à l’occasion d’une représentation des Affaires sont les affaires.
- Dimanche 15 mai : Rose, Célestine, Margaret et compagnie ou Les tribulations des bonnes, par l'association Le Rideau rouge de Landrévarzec, à Kerfeunteun (29).
- Vendredi 27 mai  : représentation de La Vache tachetée à Trévières.
- Samedi 28 mai : conférence de Christine Queffélec sur Mirbeau et les Nabis, au Musée Bonnard du Cannet.
- Les 4, 11, 18, 19 et 25 juin et le 1er juillet, représentations des Affaires sont les affaires, au Théâtre du Nord-Ouest, à Paris.
- Vendredi 10 juin : journée d’étude, à Paris 8e, sur la domesticité dans la littérature, organisée par Lucía Campanella, avec lecture des Confidentes par Erika Vandelet.
- Samedi 11 juin, à Thaon (Calvados), garden party Mirbeau, avec exposition de livres et interventions de Gérard Poulouin et de Bernard Jahier.
- Mercredi 15 juin : lecture théâtralisée du Journal d’une femme de chambre, à Groix (56).
- Dimanche 26 juin  : à Angers, Cloître Toussaint, lecture de textes politiques de Mirbeau, intitulée Jeux de massacre, par Nicolas Briançon et deux autres comédiens, dans le cadre du Festival d’Anjou.
- Mercredi 13 juillet : sortie du livre de Dominique Bussillet, Octave Mirbeau. La force de la vie, aux Éditions Cahiers du Temps, de Cabourg.
- Samedi 23 juillet : conférence de Dominique Bussillet à Saint-Germain d’Ectot (14).
- Lundi 25 juillet : conférence-lecture de Philippe Piguet sur « Claude Monet à Giverny », à Trouville.
- Lundi 1er août, longue interview de Pierre Michel dans Le Courrier de l’Ouest : « Mirbeau, l’intellectuel éthique »
- Septembre 2016 : article de Jean-François Wagniart sur l’année Mirbeau dans les Cahiers d'histoire.
- Samedi 10 septembre à 17h : représentation de Les affaires sont les affaires au Théâtre du Nord à Paris. Une création de la compagnie Théâtre & Cinéma
- Samedi 17 septembre 2016, à 17h, à Équemauville, lecture de Mémoire pour un avocat, par Bernard Martin.
- Lundi 19 septembre: Dominique Bussillet interviewée sur RCF.
- Samedi 24 septembre : conférence de Dominique Bussillet sur « Mirbeau et ses amitiés impressionnistes », à Vire.
- Samedi 1er octobre, à Perpignan, soutenance de la thèse de Lucía Campanella, doctorante uruguayenne, Poétique de la domestique en France et au Río de la Plata, de 1850 à nos jours.
- Mardi 4 octobre : la Vache tachetée à Seysses (31).
- Lundi 10 octobre, à ROUVROY : conférence de presse d’Antoine Juliens, pour présenter REDEMPTION.
- Vendredi 14 octobre, à 15h. à la bibliothèque Guy de Maupassant à Gisors, café littéraire consacré à Mirbeau (La Mort du père Dugué).
- Vendredi 21 octobre, à Angers, création de De l’épidémie à la grève, par la compagnie Œildudo, de Virginie Brochard, au Quartney.
- À partir du 22 octobre, tous les samedis, jusqu’au 7 janvier 2017, à 21h 30, représentations de quatre Farces et moralités, par le Théâtre de la Pirogue, au Théâtre Pixel, 18 rue Championnet, à Paris 18e.
- Jeudi 27 octobre, au Musée de la Résistance, à Blois, lecture de Contes cruels par Lionel Jamon, sur le thème de l’insoumission.
- À partir du 29 octobre, et jusqu’au 27 novembre, le samedi à 21h et le dimanche à 15h, représentations du Journal de Célestine par la compagnie Les Filles de Gaia, de Patricia Piazza-Georget, à Paris, dans l’Aire Falguière (15e). Photo :

- Novembre 2016 : réédition, par la Société Octave Mirbeau, de cent exemplaires du Calvaire, de L’Abbé Jules, de Sébastien Roch, de Dans le ciel, des 21 jours d’un neurasthénique, de La 628-E8 et de Dingo, publiés par les Éditions du Boucher en 2003, avec préfaces de Pierre Michel.
- Mardi 2 novembre 2016, publication d’un petit recueil, réalisé et introduit par Antigone Samiou, de contes de Mirbeau traduits en grec dans les années 1920-1930
- Vendredi 4 novembre, 20h 30, samedi 5 novembre, 20h 30, et dimanche 6 novembre 2016, 17h, au Mans, Le Journal d'une femme de chambre, par Marie Strehaiano, au Théâtre du Passeur.
- Samedi 12 novembre, à Marseille, projection du film de Buñuel, Le Journal d’une femme de chambre, et conférence de Jean-Claude Carrière sur son adaptation du roman de Mirbeau, dans le cadre du Festival de cinéma espagnol.
- À partir du 13 novembre 2016, début des répétitions de REDEMPTION, à Rouvroy.
- Mardi 15 novembre, Les Confidentes, par le Théâtre de l’Échange, à Ploemeur.
- Vendredi 18 novembre, à 14h et 20h 30, deux représentations des Confidentes, par le Théâtre de l’Échange, à Locmiquelic.
- Vendredi 25 novembre, à 15 h à la bibliothèque Guy de Maupassant à Gisors, café littéraire consacré à Mirbeau (Mémoire pour un avocat).
- Vendredi 25 et Samedi 26 novembre, Les Confidentes, par le Théâtre de l’Échange, à Le Guilvinec.
- Samedi 26 et le dimanche 27 novembre, à Maurecourt (78), lecture de l’appel de Mirbeau « Aux hommes libres ».
- Fin novembre 2016, dépôt, auprès du Centre National du Cinéma, du dossier du projet de film de Shirel Amitai et Laurent Canches, Contre Dieu, libre adaptation de L’Abbé Jules.
- Jeudi 1er décembre, à 15h 30 à la SACD, rue Ballu, à Paris IXe, lecture d’une adaptation du Journal d’une femme de chambre par Michel Monnereau.

Affiche

- Vendredi 2 et le samedi 3 décembre, à Triel-sur-Seine, trois lectures théâtralisées de contes et farces de Mirbeau, sous le titre Mirbeau fait des siennes, dont les recettes seront versées au Téléthon [vidéo youtube ].
- Du 2 décembre 2016 au 4 mars 2017, 26 représentations du Journal d’une femme de chambre à la Folie Théâtre, le vendredi et le samedi à 19h 30. Mise en scène de William Malatrat, avec Karine Ventalon dans le rôle de Célestine.
- Mardi 6 décembre, 18h30, à Paris (à la Fondation Del Duca), présentation de Commémorations nationales 2017, - volume comportant une notice Octave Mirbeau -, sous l'égide du Ministère de la Culture et de l'Institut.
- Du mardi 6 au dimanche 18 décembre : Les affaires sont les affaires, au Théâtre de Carouge à Genève, Salle François-Simon.
- Jeudi 8 décembre, Les Confidentes, par le Théâtre de l’Échange, à Auray.
- Vendredi 9 décembre, de 16h à 19h, à la Sorbonne, séminaire Mirbeau, organisé par Pierre Glaudes. Communications de Martine Reid (« Qui parle ? Sexe, genre, sexualité » [sur Le Journal d'une femme de chambre]), de Pierre Glaudes (« Dingo philosophe ») et d’Alain Pagès (« Mirbeau dreyfusard »).
- Samedi 10 décembre, à 20h 30, et dimanche 11 décembre 2016, à 15h, à Chaponost (Rhône), représentations de Comédies et moralités par la Troupe des 400 coups : Les Amants, Vieux ménages et Le Portefeuille.
- Dimanche 11 décembre 2016, représentation de Les affaires sont les affaires au Théâtre du Nord-Ouest, à Paris.
- Lundi 12 décembre, conférence de presse d'Antoine Juliens autour de REDEMPTION, à Bertrix, Wallonie.
- Mardi 13 décembre, à l'Hôtel Europa Giulianova de Teramo (Italie), conférence de Fernando Cipriani et Giovanni Agresti autour de Sébastien Roch et du harcèlement scolaire.
- Mercredi 14 décembre : à Genève, débat avec les acteurs et Claudia Stavisky, après la représentation de Les affaires sont les affaires.
- Mercredi 14 décembre, le conseil municipal de Paris décide de dénommer « Jardin Octave-Mirbeau » le terre-plein central de la Porte de Saint-Cloud, orné de parterres de fleurs changeants selon les saisons et remarquable par sa fontaine (1936). Photo :

Jardin Mirbeau

- Vendredi 16 décembre, à 15 h, au Café l’Excelsior, à Gisors, café littéraire consacré au Journal d’une femme de chambre.
- Fin décembre 2016, publication du livret de Rédemption, ou la folie du toujours mieux, d'Antoine Juliens, par la Province du Luxembourg, Belgique.

----------------------------------- (=> 2017) ----------------------------------------

Divers

  • Commémorations nationales va publier une brève notice sur Mirbeau dans son volume de 2017 et m’en a demandé la rédaction. Sortie probable fin novembre 2016.

  • Une nouvelle demande sera déposée pour inscrire Mirbeau au programme des agrégations de lettres, mais ce ne sera au mieux que pour le concours de 2019. Notre proposition, concoctée par Yannick Lemarié, étant la meilleure, il était inévitable que des universitaires ne puissent le tolérer et lui préfèrent un projet complètement bâclé…

  • Un timbre à l’effigie d’Octave a déjà été réalisé, grâce à Jacky Lecomte, et est d’ores et déjà disponible auprès de lui (contact). Le prix à l’unité est de 1,10 €.

  • Nous allons demander à divers conseils départementaux et conseils régionaux que des collèges et des lycées puissent porter le nom de Mirbeau, notamment à Rémalard, où le collège est baptisé du nom de son contemporain Paul Harel, aubergiste et poète percheron complètement oublié aujourd’hui. Mais cela risque de demander du temps et, si jamais certaines demandes étaient satisfaites, cela ne pourrait sans doute se faire qu’après 2017.

  • De même nous allons proposer à nombre de municipalités, notamment en Normandie, de baptiser du nom de Mirbeau des rues, des places, des bibliothèques, des salles municipales, des centre culturels, etc. Nous avons déjà reçu six réponses positives, notamment de la ville de Paris.

  • Il serait éminemment souhaitable que des articles, voire des dossiers, puissent paraître dans les revues et journaux d’audience nationale aussi bien que dans des publications régionales ou locales, ou encore sur Internet, en France et à l’étranger (Pologne, États-Unis, Argentine, Italie) et qu’il puisse être parlé de Mirbeau à la radio. Là encore nous avons besoin de relais et d’intercesseurs. Merci à nos lecteurs et à nos adhérents de nous faire des suggestions et de nous indiquer des contacts utiles dans la presse ou les radios !

Les initiatives sont extrêmement nombreuses et diverses. Mais pour les mener toutes à bien, nous avons besoin, non seulement d’argent, bien sûr, car c’est toujours le nerf de la guerre[3], mais aussi et surtout de l’huile de coude de tous les mirbeauphiles de par le vaste monde. Si chacun peut apporter sa pierre à l’édifice et donner un coup de pouce ou un coup de main, l’année Mirbeau sera un grand succès international !
Nous comptons donc sur vous ! Merci par avance de votre coopération !

Pierre MICHEL, Président-fondateur de la SOM
Le 06 juillet 2016

Notes :Facebook

[1] Voir le programme complet réactualisé.
Voir aussi le comité international de parrainage qui a été constitué pour faciliter la reconnaissance institutionnelle de nos projets. Retour en haut

[2] Voir le dossier Rédemption sur notre site : http://www.mirbeau.org/redemption.htm. Retour texte

[3] Il n’est pas absolument interdit, dans cette période de potlatch généralisé, de faire des dons à la Société Octave Mirbeau (CCP Nantes, 6259-80X 032, clé : 18)

 
 
Retour